R.O.S et abaques de calcul

Mise à jour:  05/2016

A l'époque des calculateurs personnels surpuissants associés à des logiciels de simulations il peut paraître désuet d'utiliser des abaques. Malgré tout, leur intérêt est de représenter simplement et rapidement le résultat de calculs mathématiques sous forme graphique.

Ce premier abaque permet de déterminer la valeur du R.O.S (Rapport d'Ondes Stationnaires) en fonction des indications "puissance HF directe" et "puissance HF réfléchie" d'un wattmètre "directif". Rappelons qu'en cas de R.O.S > 1 les valeurs indiquées de "puissance directe" et de "puissance réfléchie" peuvent être qualifiées de fictives. Ces puissances fictives sont calculées à partir la valeur efficace de la tension "directe" et de la tension "réfléchie" (principe du ROS-mètre)  et exprimées par rapport à une impédance normalisée (généralement 50 ohms). Par contre, la puissance réellement transmise à la charge (antenne) sera dans tous les cas égale à la différence entre "puissance directe" et "puissance réfléchie".


Télécharger (format PDF)

Ce deuxième abaque est réalisé à l'aide d'échelles de conversions. A partir de la connaissance du rapport exprimé en % entre "puissance (fictive) réfléchie" et "puissance (fictive) directe", ou bien du module du coefficient de réflexion (ρ) , on obtient la valeur du Rapport (ou Taux) d'Ondes Stationnaires (SWR en anglais). A titre indicatif on trouvera également la correspondance en dB avec les paramètres Return Loss et Mismatch Loss.



Télécharger (format PDF)

Quelques liens:

- Abaque / règle à calcul circulaire permettant de déterminer le ROS par TK5EP.

- Pour les adeptes des lignes de transmission et des adaptations d'impédances,  le célèbre abaque de Smith.

- « Géométrie anamorphique I  et  II » — Lucien Pirio, Images des Mathématiques, CNRS, 2010.